Enregistreur d'écran

Capturez et montez rapidement vos vidéos avec un seul bouton. L’enregistrement et le partage de vidéos ne peuvent pas être plus faciles avec celui-ci.

Essai GratuitEssai Gratuit

MacMaster

Nettoyez votre Mac et surveillez son état. Vous pouvez également désinstaller complètement des applications avec cet outil.

Essai Gratuit

Êtes-vous une personne plutôt Apple ou une personne plutôt Android ? Votre réponse peut déterminer lequel vous préférez, combien vous contribuer au marché et à quel point les données sont sécurisés.

Lorsque Google a lancé le Pixel 3 – un nouveau smartphone marchant sur Android et qui est connu pour la qualité de sa caméra – il était dit que c’était l’appareil le plus sécurisé jamais connu de Google, qui permet de protéger les données de l’appareil en les cryptant.

Il y a eu un grand débat entre Apple et Android, et il y a bien une certaine différence de niveau de sécurité entre ces deux grandes catégories d’appareil, étant donné que le système d’exploitation de chacun est très différent.

Apple ou Android

Les mesures de sécurité des appareils Apple et Android

« Il y a une différence entre " confidentialité " et " sécurité ". » a déclaré Jessica Ortega, une analyste de sécurité sur Internet de Scottsdale, en se basant sur SiteLock. « La confidentialité est la manière dont les données sont utilisées et stockées, et dans ce domaine, Apple en est maître. » a-t-elle également mentionné.

« S’il faut parler de confidentialité, Android serait un choix secondaire. » dit-elle. « Les données des appareils mobiles Android sont transmit au serveur Google pour permettre de développer certaines publicités et des profils d’utilisateur, cela rend Android bien plus personnalisable, mais moins confidentiel pour des opérateurs de systèmes. »

D’un autre côté, Apple a clairement exprimé son engagement en faveur de la gestion de la confidentialité des données, en stockant davantage de données localement sur l’appareil et en envoyant moins d’informations à ses serveurs pour les buts publicitaires.

« Certaines entreprises pourraient essayer de vous convaincre en disant que " j’ai besoin de toutes vos données pour améliorer mes services ". Mais pas la peine d’y croire, car peu importe ce qu’ils vous disent, c’est tout simplement faux. » a déclaré Tim Cook, le PDG d’Apple.

La sécurité des appareils Apple et Android

Android collecte et vend de nombreuses données aux publicitaires. Quels sont donc les appareils les moins vulnérables au piratage ? « Apple » a encore une fois déclaré Ortega. Et c’est ainsi car le système iOS d’Apple surveille de très près les applications vendues et mises en ligne dans App Store.

« À un certain degré, Android est fier d’être un open-source et facilitant l’ajout des applications sur Play Store. Mais cela facilite également l’entrée des applications malveillantes malgré des contrôles de sécurité. » Contrairement à Play Store sur Android, l’App Store des appareils Apple est beaucoup plus restrictif. Les applications y ont besoin de passer une analyse de sécurité bien plus approfondie avant d’avoir l’autorisation de distribution.

En août 2018, Google a dû retirer 145 applications Android de son magasin Play Store après que la société Palo Alto Networks ait informé Google qu’elles étaient infectées par des logiciels malveillants et qu’elles volaient les données des utilisateurs.

La plate-forme Android de Google est considérée comme étant une source ouverte ayant une plate-forme de développement et un magasin d’application plus accessible. Les développeurs Web peuvent très facilement y créer des applications pour les smartphones et les utilisateurs peuvent personnaliser encore plus leurs appareils. Apple par contre lui est bien plus restrictif, il y a donc moins d’applications disponibles et moins de personnalisation applicable pour les utilisateurs.

Les mises à jour des appareils Apple et Android

Il y a également un autre inconvénient avec Android, c’est que les mises à jour logicielles sont peu fréquentes. En juillet 2015, un chercheur en sécurité avait découvert un bug de code dans les appareils Android qui laissait plus de 950 millions de smartphones vulnérables aux pirates. De tels bugs devraient pourtant pousser la société à mettre la main à la patte pour offrir plus de mises à jour.

« Google n’a toujours que peu de contrôle sur les mises à jour logicielles Android et les utilisateurs sont à la merci des opérateurs et des fabricants mobiles lorsqu’il faut obtenir des mises à jour de nouvelles versions de systèmes d’exploitation. » a déclaré Lorenzo Franceshi-Bicchierai, un journaliste en sécurité.

En 2013, l’Union américaine pour les libertés civiles avait porté plainte auprès de la Federal Trade Commission (FTC) en lui demandant de mener une enquête sur des opérateurs téléphoniques – dont AT&T, Verizon, Sprint et T-Mobile – pour avoir omis d’informer les clients que le système Android de Google pourrait fonctionner sans aucune mise à jour de sécurité.

« Les smartphones Android qui ne reçoivent par rapidement et régulièrement des mises à jour de sécurité sont défectueux et déraisonnablement dangereux » a déclaré l’Union américaine pour les libertés civiles.

Les autres efforts de protection de confidentialité des appareils Apple et Android

Bien que pour de nombreuses raisons, Apple fournit des appareils beaucoup plus sûrs, les utilisateurs ont la responsabilité de faire plus que de juste choisir un appareil plus sécurisé.

« Sécuriser votre téléphone n’est qu’un aspect de votre cyber posture personnelle. » a déclaré David Ginsburg, le vide président du marketing chez Cavirin, une entreprise de cybersécurité basée en Californie.

Notez que l’achat d’un téléphone plus sécurisé pourrait vous protéger contre les programmes (logiciels et applications) malveillantes, mais pas contre les scandales de données – comme celui où Facebook a fait sujet d’une violation impliquant Cambridge Analytica et qui avait affecté 87 millions d’utilisateurs – ni des attaques de phishing cherchant à obtenir des informations de mots de passe. Pour éviter ce genre de problèmes de sécurité, les utilisateurs devraient tous avoir une bonne base d’hygiène numérique, en ayant recours par exemple à un gestionnaire de mot de passe et à la vérification à deux étapes.

Le verdict ? Apple reste le meilleur dans le domaine de la confidentialité des données, mais vous devrez toujours prendre des mesures concrètes pour prévenir de toutes sortes de piratage dont vous pourriez en être l’objet.

    FonePaw utilise des cookies pour améliorer ses services. En continuant de naviguer sur notre site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies. En savoir plus...J'accepte