Promotion pour Noël

Avant sa sortie, les analystes ont spéculé que l’iPhone X conduirait un « supercycle » de mise à niveau de téléphone. Pendant environ trois ans, Apple est restée fidèle au même design pour ses nouveaux téléphones et plein de consommateurs ont aussi décidé de garder leurs vieux modèles.

iPhone X AAPL

L’iPhone X a été annoncé et offert en septembre, avec un nouveau design pour la première fois depuis la sortie de l’iPhone 6. Beaucoup s’attendaient à ce que les fonctions de l’écran sans bordure et ceux verrouillage faciale conduiraient à une grande vague d'améliorations, mais cela n’est malheureusement pas arrivé, selon Steven Milunovich, analyste chez UBS.

« L’année fiscale 2018 n’est probablement pas un supercycle mais une année solide, » a dit dans une note aux clients ce lundi. Alors que les ventes d’iPhone sont en train d’augmenter, ce n’est pas au niveau du « supercycle » dont beaucoup d’analystes ont réclamé.

Il existe plusieurs raisons pour ce « supercycle » manquant. Milunovich a souligné que les États-Unis comptent environ 320 millions de personnes, et seulement 48% de ces gens possèdent actuellement un iPhone depuis lequel ils peuvent décider de se mettre à niveau. Cela signifie que seulement 75 millions des personnes sont prêtes à mettre à niveau leurs iPhones chaque année, assumant ainsi un cycle de mise à jour de 2 ans. Milunovich a laissé entendre qu’Apple a atteint son plafond sur le marché américain, et qu’il devrait étendre sa part de marché pour vendre plus de téléphones.

Beaucoup d’analystes se sont également inquiétés d’un coût élevé et d’une faible offre de téléphones. L’iPhone X est le téléphone le plus cher qu’Apple a jamais sorti, et seulement quelques millions de personnes ont la possibilité de l’acheter à sa sortie, et le problème de production semble s’être beaucoup amélioré maintenant. Le prix élevé aurait bien pu éloigner les clients loin de l'iPhone X. Les autres options qu’Apple a annoncées en septembre maintiennent le même design que leurs prédécesseurs.

Soutirer plus d’argent de leur consommateur est la prochaine étape d’Apple après celle qui consiste à vendre le plus d’appareils possible pour étendre sa part de marché, a mentionné Milunovich.

« Le récit d’action devrait déplacer des cycles d’iPhone à sa rente - comment Apple monétise-t-elle la base installée par des produits et des services supplémentaires ? » a dit Milunovich. Apple a déjà travaillé sur cela, augmentant la recette de ses affaires de services à 16,2% du total de son revenu, soit 8,5 milliards de dollars, au cours du dernier trimestre. Le prix plus élevé des nouveaux iPhones signifie aussi qu’Apple fait plus d'argent en moyenne sur chaque téléphone qu'il vend.

Les marchés internationaux sont une autre cible potentielle d’Apple. Bien que le marché des États-Unis soit saturé, Apple dispose de plein d’occasions de croissance en Chine et dans d’autres régions du monde, selon Milunovich.

Il a évalué un achat de la société, avec un prix cible de 190 $, soit environ 8,6% de plus que le prix actuel de la société qui se situe autour de 174 $.

Cette année, l’action d’Apple s’est élevée à 80.07%.

action d'Apple

FonePaw utilise des cookies pour améliorer ses services. En continuant de naviguer sur notre site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.  En savoir plus...J'accepte